Circonscription ASH 80

Pour l'école de la confiance

ArchiSlam : un projet de commémoration entre modernisme et patrimoine.

Vous pouvez trouver, ci-après, le bilan des élèves de la classe de 5ième 8/SEGPA section d’enseignement général et professionnel adapté du collège de Ponthieu d’Abbeville à la suite du travail mené sur les commémorations en lien avec la cérémonie du 11 Novembre.

Ces mêmes élèves ont travaillé en partenariat avec les élèves de CM2 de l’école Picardie d’Abbeville, le Woodblock (association abbevilloise attenante au Skatepark 80100), la Maison Pour Tous et des slameurs de l’association les Maquis’Arts de la Poésie.

« M. Berriahi (responsable des archives de la ville d’Abbeville) est venu nous présenter des plans d’un hôpital de la première guerre mondiale. Ces plans proviennent des archives de la ville. Ils ont permis de mettre en place l’hôpital pendant la guerre, hôpital situé au niveau du rond-point Charles de Gaulle près de la piscine municipale. Cet hôpital permettait de soigner les combattants. Il se trouvait en arrière des lignes de combat. Ainsi, il nous a été proposé de modéliser cet hôpital avec l’utilisation d’un logiciel : Sketchup. Ce travail s’est effectué dans le but d’être valorisé lors des commémorations du 11 Novembre. L’objectif de la cérémonie du 11 novembre était de commémorer/rendre hommage/remercier les soldats de la guerre 1914-1918 pour leur courage et pour certains d’avoir donné leur vie. Une fois cet hôpital réalisé grâce à SKETCHUP, il sera utilisé pour être vidéo projeté lors des commémorations puisqu’il fait partie du patrimoine d’Abbeville pendant la première guerre mondiale 1914-1918. »

Montage video

Ainsi, ce projet nommé Archislam s’est mis en place en 3 axes :

  • L’école Picardie et plus particulièrement les 2 classes de CM2 ont écrit des Slams à partir de lettres de Poilus (les soldats de cette guerre) ;
  • Les participants au WOODBLOCK (Skatepark) des vacances de la Toussaint ont produit les décors d’un hôpital de guerre sur des panneaux en bois ;
  • Les élèves de 5ème8 ont produit en 3 dimensions un hôpital de guerre sur informatique dans le but d’être vidéo projeté. 

Pour rendre ce travail de commémoration encore plus visible de tous, un pré-11 Novembre a été envisagé. Il s’est déroulé le mardi 7 novembre dans l’atelier habitat du collège de Ponthieu. Les élèves de CM2 ont pu ainsi lire leurs lettres de Poilus sous la forme de Slam sur une scène. Cette même scène s’est vue agrémentée du décor sur panneaux réalisé par le Woodblock.
Grâce à une toile tendue au dessus de la scène, le public invité a pu profiter d’une visite en 3 dimensions de l’hôpital de guerre vidéo projeté. Les élèves et l’équipe en charge du projet ont eu la chance de pouvoir se produire devant plusieurs classes de l’établissement, de nombreux élus et personnes représentant les corps d’inspection.

Au-delà de la commémoration en elle-même, le projet a permis de faire acquérir de nombreuses compétences aux élèves :

  • Profiter d’une mise en relation entre différentes structures, différents milieux afin de construire un projet commun ;
  • Ecrire des textes avec des professionnels mettant en scène une partie de notre histoire dans un but artistique ;
  • Produire des plans informatisés à partir de documents historiques ;
  • Mettre en jeu des compétences mathématiques et géométriques afin de construire des plans ;
  • S’inscrire dans un projet sur différents niveaux scolaires pour favoriser la liaison inter-établissements.

Non exhaustives, ces compétences cherchent à démontrer la richesse et l’intérêt de s’inscrire dans un tel projet.

Mise à jour : 15 février 2018