Visuel du bouquet de services académiques

Circonscription ASH 80

Le calendrier et les modalités CAPPEI 2017/2018, ainsi que les mesures transitoires se trouvent en ligne sur l’espace dédié du rectorat : cliquez ici

Sommaire

R.A.S.E.D

Réseaux d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté

 Les grands principes du système éducatif

 : cliquez ici

 Déontologie des fonctionnaires

 : loi n° 2016-483 du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires a été publiée au Journal officiel du 21 avril 2016.

 Référentiel de compétences des métiers du professorat

 : cliquez ici

 Publics

Elèves

  • ayant des difficultés scolaires persistantes qui résistent aux aides apportées par les enseignants des classes ;
  • ayant des difficultés de comportement ;

Professionnels Éducation Nationale

  • un pôle ressource dans la circonscription, dont l’IEN Inspecteur de l’Education nationale est le pilote, pour l’aide aux élèves et aux enseignants regroupant : conseillers pédagogiques, maîtres-formateurs, animateurs Tice Technologie de l’Information et de la Communication à l’Ecole , enseignants référents pour la scolarisation des élèves handicapés, psychologues scolaires, enseignants spécialisés, enseignants itinérant ayant une mission spécifique …
  • Rased Réseau d’Aides Spécialisées aux Elèves en Difficulté  : constitué de l’ensemble des enseignants chargés des aides spécialisées
    → enseignant spécialisé chargé de l’aide à dominante pédagogique (maître E)
    → enseignant spécialisé chargé de l’aide à dominante rééducative (maître G)
    → psychologue scolaire
  • ces enseignants maîtrisent les compétences professionnelles caractéristiques des enseignants spécialisés du premier degré énoncés par le référentiel annexé à la circulaire n°2004-026 du 10 février 2004.

 Organisation pédagogique

  • pôle ressource : les professionnels travaillent collectivement à partir du projet de la circonscription et en lien avec les équipes pédagogiques des écoles. Le Rased est l’une des composantes de ce pôle ressource
  • Rased : après concertation de ces membres, l’IEN arrête l’organisation générale des actions de prévention et des aides spécialisées dans la circonscription ainsi que les priorités d’action du Rased dont le fonctionnement et les résultats sont régulièrement évalués
    les aides spécialisées peuvent intervenir à tout moment de la scolarité à l’école primaire, en appui et en accompagnement de l’action des enseignants des classes en fonction de besoins identifiés
    les moments auxquels ces professionnels interviennent sont prévus en concertation avec l’enseignant de la classe afin d’assurer la cohérence et la continuité pédagogique des enseignements
    l’enseignant spécialisé peut intervenir d’emblée si les difficultés sont importantes et manifestes, en complément et en articulation avec des aménagements pédagogiques et des actions de soutien mises en place
    le projet d’aide spécialisée envisagé pour un élève donne lieu à un document écrit qui permet de faire apparaître et partager la cohérence entre cette aide spécifique apportée par le maître de la classe ou les maîtres du cycle dans le cadre d’autres dispositifs pédagogiques. Le document précise :
    → les objectifs visés,
    → la démarche envisagée,
    → une estimation de la durée de l’action,
    → les modalités d’évaluation de sa mise en œuvre
    dans le cadre du cycle de consolidation, les membres du rased sont mobilisés pour un travail de liaison et de coordination permettant le suivi du parcours des élèves de classes de 6ème ayant rencontré des difficultés à l’école élémentaire
    le travail en équipe des membres du Rased nécessite un temps de concertation et de synthèse entre ses membres pour élaborer et réguler les projets d’aide spécialisé et les actions menées.

 Objectifs

  • le pôle ressource : l’objectif de tous les professionnels mobilisés dans ce cadre est de prévenir et de remédier aux difficultés scolaires persistantes qui résistent aux aides apportées par les enseignants des classes et qui se manifestent dans les écoles afin d’améliorer la réussite scolaire de tous les élèves ;
  • Rased : la priorité accordée à l’école primaire pour réduire la difficulté scolaire et pour élever le niveau général des élèves s’affirme au travers de l’intervention de personnels spécifiquement formés pour accompagner les élèves rencontrant des difficultés persistantes qui perturbent leurs apprentissages. Leur travail spécifique, complémentaire de celui des enseignants des classes, permet une meilleure réponse en équipe aux difficultés d’apprentissage et d’adaptation aux exigences scolaires qu’éprouvent certains élèves ;
  • un transfert de la dynamique d’apprentissage de l’aide spécialisée vers la classe est visée ;
  • contribution à la prévention des difficultés d’apprentissage et des risques de décrochage scolaire des élèves, en participant au développement des compétences des équipes enseignantes ;
  • contribution à l’élaboration et à la mise en œuvre des plans d’accompagnement personnalisés (PAP Plan d’Accompagnement Personnalisé ) et au suivi des projets personnalisés de scolarisation (PPS projet personnalisé de scolarisation ) ;
  • constituer une ressource et un appui pour l’équipe enseignante dans les relations et les entretiens avec les familles des élèves en difficulté ou en situation de handicap ;
  • la maître spécialisé à dominante pédagogique (maître E) apporte une aide aux élèves qui ont des difficultés avérées à comprendre et à apprendre dans le cadre des activités scolaires (prévenir, repérer et remédier) ;
  • la maître spécialisé à dominante rééducative (maître G) apporte une aide aux élèves dont l’analyse de la situation montre qu’il faut faire évoluer leurs rapports aux exigences de l’école, instaurer ou restaurer l’investissement dans les activités scolaires (prévenir, repérer et faire évoluer les situations) ;
  • le psychologue scolaire aide à l’analyse de la situation particulière d’un enfant en liaison étroite avec la famille et les enseignants. Il réalise des observations, des bilans et des suivis psychologiques, analyse et interprète les données recueillies afin de comprendre ce qui fait obstacle à l’appropriation des apprentissages et recherche conjointement l’ajustement des conduites pédagogiques et éducatives.

Mise à jour : 6 septembre 2017